Comment éviter les retouches et construire moins cher.

Comment éviter les retouches et construire moins cher.

28 octobre 2020 0 Par Bim-master

La reprise dans les projets de construction fait référence à la correction d’une activité ou d’un processus sur site qui a été mal effectué au départ.

Les principaux facteurs derrière les retouches dans la construction pourraient être une mauvaise communication, un manque de connexion entre le site et le bureau, les changements de plan, les omissions, l’absence de normalisation et l’utilisation d’outils ou de matériaux qui ne sont pas adaptés à l’usage.

Selon une étude de 2018, les remaniements et les conflits qui les accompagnent coûtent environ 177 milliards de dollars par an à l’industrie américaine de la construction.

Ce qui est plus important, cependant, c’est que la plupart de ces retouches auraient pu être évitées si les trois éléments suivants avaient été combinés de la bonne manière: les personnes, les outils et les processus.

Pour vous aider à sortir du cauchemar des retouches, nous vous présentons ci-dessous les cinq étapes à suivre pour augmenter la visibilité du site et reprendre le contrôle de vos projets:

1. Fixez des normes de qualité élevées

Chaque projet de construction génère une multitude de vérifications et de tâches sur place. La numérisation et l’automatisation de vos processus de qualité et de sécurité vous aideront à établir des normes de qualité élevées dans vos projets et à améliorer la gestion de vos défauts.

Plus précisément, avec le bon outil, vous pouvez lier vos contrôles qualité et HSE directement au plan. Ainsi, vous aurez toujours un contrôle total sur votre projet et résolvez les non-conformités beaucoup plus rapidement. Une telle approche peut rendre vos transferts beaucoup plus fluides et réduire les temps d’arrêt de vos projets.



De plus, en gérant numériquement les défauts, vous pouvez garder une trace complète des enregistrements de tous les contrôles de qualité et être toujours prêt à soulever ou à répondre aux réclamations en quelques heures. Par exemple, les utilisateurs de LetsBuild peuvent avoir une photo ou un document attaché à chaque problème signalé pour un meilleur contexte. En documentant tout, vous pouvez assurer la sécurité de votre projet à tout moment.

2. Rassemblez toutes les communications dans une seule source de vérité

Cela vient comme une continuation naturelle de notre point précédent. De nombreux chefs de projet peuvent devoir passer jusqu’à 40% de leur temps chaque jour à rédiger des rapports, à assister à des réunions inutiles et à rechercher des mises à jour sur tout le chantier.

Cela peut rapidement conduire à une communication fragmentée et faire en sorte que toutes les personnes impliquées dans le projet se sentent perdues et déconnectées. Et c’est ainsi que des erreurs coûteuses peuvent survenir. Par exemple, il suffit d’un seul message erroné et vous constaterez peut-être que le matériel dont vous avez besoin pour la tâche d’aujourd’hui est perdu ou égaré.

3. Standardisez au fur et à mesure

Dernier point mais non le moindre, l’introduction de la répétabilité dans vos projets peut faire une grande différence dans vos efforts pour réduire les retouches. Malgré ce que beaucoup pourraient penser, 80% du processus de construction est toujours le même.

Cela représente une excellente opportunité pour les équipes de projet, car elles peuvent standardiser leurs processus et minimiser les erreurs à l’aide de données collectées sur le terrain. Particulièrement dans le cas des entrepreneurs résidentiels, une telle approche normalisée entraînerait une réduction significative du temps nécessaire pour terminer un projet et passer au suivant.

Source : https://www.letsbuild.com/blog/the-cost-of-rework-and-how-to-prevent-it

Vous aimerez aussi: